fonctionnement credit consommation

Crédit à la consommation : comment ça marche ?

Vous avez besoin d’argent pour acheter un nouveau véhicule ? Réaliser des travaux d’aménagement ? Acheter de nouveaux équipements ? Le crédit à la consommation est l’option adéquate. Présentation !

Le principe du crédit à la consommation est simple : une banque met à la disposition d’un particulier une certaine somme d’argent pour l’aider à financer l’achat de biens (non immobiliers) ou de services : un billet d’avion ou des équipements divers. L’emprunteur, lui, de son côté s’engage à rembourser ce prêt, avec les intérêts.

Qui peut en bénéficier ?

Pour contracter un crédit à la consommation, il faut :

  • être majeur,
  • posséder un revenu fixe,
  • être imposable en France,
  • ne pas figurer dans le Fichier National des Incidents de remboursements des Crédits aux Particuliers (FICP).

Crédit affecté et crédit non affecté

Il existe deux grands types de crédits à la consommation : le crédit affecté et le crédit non affecté.

  • Le crédit affecté : l’argent emprunté doit être utilisé pour l’achat d’une prestation ou d’un bien précis, et pour rien d’autre,
  • Le crédit non affecté : l’emprunteur est libre d’utiliser la somme empruntée (sauf bien sûr pour acheter un bien immobilier).

Parmi les différentes formes de crédit non affecté se trouve le crédit renouvelable (ou « crédit revolving » ou « crédit permanent »). Il permet de disposer d’une réserve d’argent, qu’il faut rembourser au fur et à mesure qu’on l’utilise. Pratique… mais attention : un crédit renouvelable peut vite devenir très coûteux !

Les règles de protection du consommateur

Avant la signature d’un contrat de credit à la consommation, la banque devrait s’assurer que l’emprunteur est solvable. De plus, l’offre signée doit comporter les éléments essentiels du crédit : le montant du crédit, le taux d’intérêt, les mensualités ou encore la durée de remboursement.

Par ailleurs, le crédit à la consommation peut être annulé dans un délai de 14 jours après la signature du contrat. Dans ce cas, il n’y a pas d’indemnités à payer. En ce qui concerne le remboursement du crédit, l’emprunteur doit disposer d’au moins trois mois pour le faire.

Attention toutefois, ces dispositions ne sont accordées que si le montant du crédit est compris entre 200 et 75 000 euros.

Rembourser le crédit

C’est à la banque ou l’organisme de crédit de fixer les taux d’intérêt à payer – dans la limite d’un taux maximum légal. Pour avoir une idée de ce taux, la meilleure solution est d’utiliser un comparateur de crédit à la consommation sans justificatif. Une démarche simple et rapide, mais qui vous permettra de trouver la meilleure offre avec le meilleur taux d’intérêt.

Enfin une dernière information à connaître, sachez qu’il est possible de rembourser le crédit par anticipation (en totalité ou en partie), même si le contrat ne le prévoit pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *